Home

Outreau pour les chercheurs de vérité

À propos du film "Outreau, l'Autre Vérité


Le film "Outreau l'autre vérité": sixième étape du travail sur la démystification d'Outreau

Lire l'article

La démystification salutaire qui doit ramener une vision plus juste de la réalité est une besogne longue et patiente. De nombreuses actions et initiatives individuelles l'ont ponctuée depuis la sortie du livre « Outreau, la vérité abusée, douze enfants reconnus victimes »(chez Hugo et cie), point de départ d'une remise en cause argumentée de la légende qui a pris corps lors des procès « Télé-réalité » de 2004 et 2005, jusqu'à la sortie du livre explosif de Jacques Thomet.
 

Outreau, l'autre vérité: ce que le public ne devait pas comprendre

Invitée à l'avant première du film "Outreau, l'autre vérité" le 26 février, j'ai été agréablement surprise par le fait que ce film, malgré une obligatoire censure, amène le public à se poser des questions à propos de cette affaire qui finalement, est bien moins claire que certains ne veulent bien le dire. (De la Journaliste Donde Vamos Lire l'article

Critique des critiques du film « Outreau, l'autre vérité »

Arguments à la disposition de ceux et celles qui veulent défendre le film de Serge Garde produit par Bernard de la Villardière. (De Marie-Christine Gryson) Lire l'article

Retour à Outreau – Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle

Outreau On pourrait croire que tout a été dit, que tout a été écrit sur Outreau. L’affaire a été jugée, rejugée, et la Justice elle-même a fait l’objet de jugements aussi bien médiatiques qu’institutionnels. (Lire la description du livre de Jacques Thomet)

Avis d'une lectrice

"Outreau ! On pourrait croire que tout a été dit".

Pensant bien connaître la puanteur des souterrains de l'affaire Outreau, pour moi, commander le livre de Jacques Thomet, était avant tout un acte personnel pour soutenir son travail de contre-enquête. Et bien NON !
Je dois bien avouer que je sors grandie de sa lecture.
Je savais bien que des mensonges d'adultes avaient pris la place de la vérité sortie de la bouche des enfants, mais pas avec une telle ampleur, une telle rage de la faire taire, une telle force de manipulations médiatiques et institutionnelles.
Preuves accablantes à l'appui dans le livre, je me sens désormais porteuse d'une connaissance essentielle (même si affligeante pour la société), celle d'avoir compris la puissance de la désinformation qui a trahi tous ces enfants en nous utilisant !
La lecture permet vraiment de mesurer à quel point les conséquences sont dramatiques pour la protection de l'enfance. Le mensonge d'Outreau a détruit, et détruit encore des centaines et des centaines d'enfants tout en brisant les adultes protecteurs.
Merci à Jacques Thomet pour cette puissante volonté de faire entrer le mensonge dans le box des accusés.